Le Coaching

c’est :

  • une pratique d’accompagnement,
  • sur mesure,
  • d’une personne,
  • dans une démarche de changement,
  • à un moment clé de sa vie,
  • à partir des besoins qu’elle exprime,
  • jusqu’à l’atteinte complète de ses objectifs précis.

Coacher quelqu’un c’est l’aider «à faire», c’est être le révélateur de son propre potentiel , c’est l’accompagner dans la réussite de ses objectifs. « 

Dit autrement, définition que j’ai trouvé sur le site « Etre coach« 

  • c’est une proposition d’aide
  • cela n’amène pas de solutions mais permet au coaché de trouver les siennes
  • c’est un travail sur un objectif précis
  • cela amène des résultats concrets
  • cela concerne autant la sphère professionnelle que la sphère personnel
  • le but est d’aider la personne à être autonome.

Le coaching n’est pas une thérapie, c’est la « thérapie du bien-portant », (Bernard Hévin et Jane Turner – Dôjô). En effet, nous pouvons avoir à un moment de notre vie des difficultés qui nous déstabilisent, tout en restant psychologiquement en bonne santé. Le coaching va répondre au besoin de comprendre, d’appréhender une situation nouvelle et de rétablir un équilibre.

Le coach a une approche globale de l’être humain : la personne a la capacité en elle-même de s’autodéterminer et de grandir. Cela fait appel à sa responsabilité et à ses valeurs pour se réaliser. Le coaching permet à la personne coachée de devenir acteur de sa vie, de la reprendre en main, de mettre en place de nouveaux projets, de se réaliser et de devenir autonome.

Le coaching est à la frontière de l’instant présent et du futur proche.  C’est dans cet intervalle que la personne va s’exprimer, formuler ses intentions, sa demande, projeter ses buts. C’est dans cet espace que le coach va aider la personne coachée à puiser l’énergie qui va la motiver à faire un premier pas, puis un deuxième, bref à avancer, à mettre en évidence le potentiel et le savoir-faire de la personne coachée.

Le coach ne s’intéresse pas au passé, mais à la personne. Le coach reste avec la personne dans le présent, dans un espace de collaboration active « l’entre-deux » (Vincent Lenhardt), pour l’aider à trouver l’action juste.

Pour conclure, le coaching c’est la construction d’une relation dynamique, c’est une rencontre entre deux personnes dans un cadre contextuel et méthodologique précis. Le coach laisse la place à la personne coachée, adopte une posture compréhensive, respectueuse, bienveillante, sans jugement, il pratique une écoute silencieuse mais active, il accueille ce qui vient de façon authentique.

Au final,

« l’unique demande du coaché est : « Donnez-moi un sens à tout ceci » à laquelle le coach répond : « C’est à vous de le trouver, mais je vous aiderai à le faire émerger. » » ( P. Angel et P Amar)

voila pourquoi aller voir un coach

Contactez moi, nous en discuterons ici