Rebondir ?

Pour moi c’est une évidence. Peut-être parce que cela fait appel à mon refus de subir, ma volonté d’avancer, ma force de vie? J’aime sentir, chez les personnes qui m’entourent, ce moment où on passe de la dépression, du mal être à l’ouverture d’une porte où tout à coup la personne entrevoit quelque chose de possible.

Et là, le rebond devient évident.

Rebondir, c’est tirer profit de son échec, c’est considérer un échec comme une étape positive, c’est refuser de subir, et c’est la volonté d’avancer.

Rebondir, c’est trouver l’énergie pour aller vers une vision nouvelle, c’est capter de nouvelles idées pour de nouveaux objectifs,  C’est un acte fort de sens et de responsabilité. C’est un engagement vers la vie.

J’aime rebondir, j’aime aider à rebondir….

D’où le papillon, symbole de la femme au Japon, qui symbolise la métamorphose personnelle, le passage à travers différents phases dans la vie, le renouvellement, la renaissance, l’espièglerie, prendre du recul, trouver une autre manière de voir les choses ou trouver la joie dans la vie et la légèreté de l’être